5 leçons à tirer de ses échecs : ce qu'il faut faire et ne pas faire du contenu MEP

December 21, 2018 Jim Reis

De nombreux échecs peuvent mener au succès dans certains secteurs d'activité, ce qui est le cas pour le secteur MEP. Dans cet article, Jim Reis vous présente cinq leçons qu'il a apprises après avoir travaillé sur des millions de composants alors qu'il devait faire face au besoin primordial de se développer.

 

James (Jim) Reis est entrepreneur et directeur d'une société de conception de logiciels visionnaire spécialisée dans l'amélioration des données et des contenus disponibles pour le secteur MEP. Il est très attaché à la relation client puisqu'ils proposent aux entrepreneurs et ingénieurs MEP des données gérées et des analyses commerciales pour les aider à remporter des contrats, à agir et à mieux gérer leur travail. Jim tient régulièrement des conférences sur le BIM et les sujets afférents en Australie, au Royaume-Uni et aux États-Unis en tant qu'invité d'associations internationales et nationales.
 
Il a co-fondé la startup de conception de logiciels Technical Sales International qu'il a fait grandir avec ses 85 employés jusqu'à la transformer en entreprise mondiale pesant plus de 15 millions de dollars. TSI a intégré le classement des 5 000 entreprises américaines affichant la croissance la plus rapide et a été lauréate à 5 reprises. En 2013, Jim a saisi l'opportunité d'associer une application tierce à une base de données étendue, ce qui a abouti au lancement de SysQue, une application logicielle basée sur un système de souscription qui a été approuvée par des milliers de concepteurs et de dessinateurs MEP ainsi que des dessinateurs détaillants du monde entier.
 
Voici ce que Jim a à nous dire à propos de l'échec.

Lorsqu'aucune bonne pratique n'existe, les échecs sont inévitables mais aussi nécessaires. La bonne nouvelle étant que les fabricants de produits de construction, les cabinets d'ingénierie et toute structure intéressée par le développement de la création de contenu ou des grands ensembles de données peuvent apprendre comment la bonne quantité de données utilisée au bon moment peut se transformer en succès, et ce, même s'ils rencontrent des embûches tout au long du parcours.
 
Dans le secteur MEP (Mécanique, électricité, plomberie), les meilleures pratiques fiables se font rares. Cela peut vouloir dire qu'il faut trouver « la meilleure manière de faire » par soi-même, notamment lorsqu'il s'agit de créer et de gérer du contenu évolutif.  De temps à autre, la bonne façon de faire n'existe tout simplement pas.
 
Alors, comment faire ?  
 
Pensez le contenu dans un contexte plus global et utilisez ces connaissances pour devenir un leader du secteur. Si vous ne faites pas cela, vous êtes susceptible d'être dépassé par un concurrent meilleur, plus combatif et plus innovant. Voici les cinq leçons que j'ai apprises sur ce qu'il faut faire et ne pas faire grâce à mon expérience dans le secteur (à savoir, le contenu MEP).

 

Leçon 1 : trouver le véritable objectif de votre contenu

Leçon 2 : offrez un contenu fabricant plus abouti pour travailler de manière plus efficace

Leçon 3 : avoir toutes ses données dans une seule application n'a pas autant de valeur que de les avoir sur plusieurs plateformes

Leçon 4 : développer une stratégie de contenu BIM « Plus d'intégration, moins de dépendance. »

Leçon 5 : en l'absence de bonnes pratiques, créez les vôtres

 

Leçon 1 : trouver le véritable objectif de votre contenu

Les stratégies de contenu ont besoin d'être établies à partir de ce que vous avez et de votre cible commerciale. Quel est le niveau de détail (LOD) requis ? De quoi avez-vous besoin pour accomplir votre mission ? Où avez-vous trouvé les données utilisées pour le créer ? Les raccourcis tels que le recentrage du contenu d'un fichier de données 3D vers un autre fichier sont idéals lorsque ces questions sont bien comprises.
 
J'ai appris de la plus dure des manières que le contenu utilisé pour fabriquer un composant peut ne pas fonctionner dans une conception d'un système MEP 3D.

 

Leçon 2 : offrez un contenu fabricant plus abouti pour travailler de manière plus efficace

A mesure que le contenu devient plus complexe, de nombreux créateurs de contenu copient le même composant 3D et ajoutent des métadonnées différentes (paramètres) dans le but de représenter la même géométrie sous différents attributs. Avec le temps, cela engendre plus de travail. Au lieu de cela, il est préférable de penser à créer une application de contenu (outil de paramétrage de contenu) capable de demander à l'utilisateur de choisir des options et d'offrir du contenu avec des paramètres basés sur des ensembles de règles.
 
J'ai appris que les bonnes pratiques permettent de personnaliser votre contenu pour répondre aux besoins de l'utilisateur sans avoir à montrer plusieurs versions du même composant mais avec des paramètres différents.

 

Leçon 3 : avoir toutes ses données dans une seule application n'a pas autant de valeur que de les avoir sur plusieurs plateformes

Créer du contenu dans une seule application ne fonctionne pas lorsque vous avez besoin de vous développer. J'ai appris qu'en déplaçant les données d'un PDF vers une base de données telle que SQL, je pouvais gérer des changements dans une base de données et, ensuite, créer de nombreux formats pour les mêmes tableaux SQL. De nombreux créateurs de contenu appliquent les mêmes principes.
 
J'ai appris que dans le cas où il est possible de créer du contenu à partir de paramètres fiables, vous pouvez également l'ajouter aux fiches de données et, par la suite, dupliquer la géométrie sur d'autres plateformes.

 

Leçon 4 : développer une stratégie de contenu BIM « Plus d'intégration, moins de dépendance. »

Une grande partie de la stratégie de contenu est centrée sur l'intégration des produits dans des modèles de conception, et ce, dans l'hypothèse où le contenu sera acheté par le maître d'œuvre. En toute franchise, les maîtres d'œuvre redessinent totalement le projet pour la phase de préfabrication, une phase basée sur les normes et les bonnes pratiques de l'entreprise.
 
J'ai appris qu'avoir du contenu qui couvre les charges de travail du maître d'œuvre permet de s'assurer que le contenu est lié à un achat par le maître d'œuvre.

 

Leçon 5 : en l'absence de bonnes pratiques, créez les vôtres

En l'absence de bonne pratiques, créez votre propre procédure et suivez-la à la lettre. Il est normal de changer et d'évoluer mais il faut conserver un socle commun au fur et à mesure des évolutions. Ce n'est qu'après plusieurs échecs que vous obtiendrez vos bonnes pratiques. D'après moi, la reproduction cohérente des données fut l'élément majeur de la définition d'une procédure qui était et est reproductible.
 
J'ai appris que ce n'est qu'après plusieurs échecs que l'on trouve les meilleures pratiques. Toutefois, créer et documenter une norme peut vous rendre plus crédible et vous assurer que rien ne change malgré que vous continuiez à vous développer.
 


Si vous vous apercevez que les meilleures pratiques n'existent pas dans votre secteur et domaine d'activité, le meilleur conseil que je puisse vous donner est de remédier à cela. Nous savons tous que les échecs sont inévitables mais aussi nécessaires pour accéder au succès. En tant que fabricant de produits de construction, cabinets d'ingénierie, concepteur/dessinateur détaillant ou structure cherchant à valoriser la création de contenu ou de plus grands ensembles de données, vous avez probablement vécu des expériences similaires.
 
Combien de ces situations avez-vous rencontré ? Quelles leçons avez-vous appris grâce à votre expérience dans le secteur ? Laissez-nous un commentaire ci-dessous.

A propos de l'Auteur

Jim Reis

Jim serves as Managing Director of SysQue and Building Data at Trimble. He maintains a strong customer focus on providing MEP contractors and engineers with managed data and business analytics for winning work, doing work, and managing work.

Plus d'articles de Jim Reis
Précédent Article
Les progrès de la maintenance du matériel peuvent vous aider à assurer votre compétitivité
Les progrès de la maintenance du matériel peuvent vous aider à assurer votre compétitivité

Les technologies modernes ont simplifié la maintenance, et les entreprises de construction qui ont adopté c...

Prochain Article
Un rapide ROI après l'adoption du BIM
Un rapide ROI après l'adoption du BIM

BIM : tout le monde en a déjà entendu parler et une grande partie des bureaux d’études et installateurs du ...

×

Inscrivez-vous aujourd'hui et recevez nos tips et bonnes pratiques !

Prénom
Nom
Téléphone
Société
Oui, j'aimerais recevoir des informations pertinentes et des offres de Trimble.
Je comprends que Trimble peut enregistrer et utiliser les informations que j'ai fournies pour me contacter. Je peux révoquer ce consentement à tout moment. J'ai lu les conditions d'utilisation et accepte la politique de confidentialité.
Merci !
Error - something went wrong!