C'est ainsi que les Italiens adoptent le BIM

April 23, 2019 Anne-Mieke Dekker

Photo : CityLife Milano, par Deerns

C'est ainsi que les Italiens adoptent le BIM

Les niveaux d'adoption du BIM varient à travers le monde. Cependant, aucun pays n'est épargné par cette nouvelle façon de travailler. L'Italie n'est pas différente. En fait, selon les derniers chiffres, la valeur des projets BIM dans le secteur public a atteint plus de 2,6 milliards en 2016, avec une augmentation de 30% par rapport à l'année précédente. Kim Smit, spécialiste du développement commercial chez MEPcontent, parle des derniers développements BIM en Italie et donne un aperçu de l'évolution de l'industrie.


Comment l'Italie se compare-t-elle aux autres pays en matière de BIM ?

Bien que l'Italie n'ait pas été à la pointe de l'adoption du BIM en Europe, nous avons connu une croissance très significative en 2018. Les fabricants italiens qui ont récemment commencé la mise en œuvre de la BIM dans leur organisation ont appris des défis des premiers utilisateurs (concurrents) et l'utilisent à leur avantage. C'est maintenant le bon moment pour les fabricants italiens de se préparer au BIM. Plus important encore, les fabricants peuvent maintenant profiter des solutions BIM les plus récentes et les plus innovantes disponibles sur le marché, qui vont bien au-delà - disons - de la création de contenu traditionnelle. Les ingénieurs bénéficieront bien sûr de ces solutions dans leurs flux de travail quotidiens et les fabricants en tiennent de plus en plus compte lorsqu'il s'agit de leur stratégie BIM.

Voir ce que fait votre pays en termes d'adoption BIM.

 

Donc, l'adoption du BIM semble augmenter, n'est-ce pas ?

Si l'on considère le nombre d'utilisateurs italiens de notre plateforme, on constate une croissance significative de 48,5% en 2018, ce qui place l'Italie dans le top 10 en termes de nombre de visiteurs et de téléchargements sur la plateforme MEPcontent. Nous voyons aussi des firmes d'ingénierie italiennes de premier plan qui sont prêtes à tester nos applications pour Revit. Le BIM gagne définitivement du terrain en Italie.

De plus, la maturité du BIM varie beaucoup d'une région à l'autre. En particulier dans les villes du nord de l'Italie, comme Milan, Bergame et Brescia, les entreprises opèrent déjà à un niveau  BIM de maturité élevé, similaire à celui des pays bien avancé sur le BIM. Nous verrons que d'abord de grands projets internationaux sont réalisés avec BIM, et plus tard les projets plus petits suivront.

 

Quels sont les défis en matière d'adoption du BIM ?

Tout d'abord, le secteur du MEP en Italie italiens est très dispersé : il y a de nombreuses petites sociétés d'ingénierie disséminées dans tout le pays. Il faudra un certain temps pour que tout le monde investisse dans la connaissance et l'éducation ainsi que dans les logiciels requis pour le BIM. De plus, l'incompatibilité des logiciels et la bureaucratie peuvent être des problèmes pour commencer à utiliser le BIM. Ce sont quelques éléments qui ralentissent l'adoption du BIM, mais il n'y a aucun doute que le BIM est l'avenir, même en Italie.

 

Quelle est l'approche du gouvernement à l'égard du BIM ?

Le gouvernement soutient sans aucun doute le développement du BIM. Un décret a été publié avec un plan pluriannuel stipulant que tous les projets publics doivent être réalisés avec le BIM en 2022. Depuis janvier 2019, il y a cette obligation pour tous les projets de plus de 100 millions d'euros ; en 2021, les projets plus complexes seront concernés, puis en 2022 pour tous les projets publics. Cela donnera aux petites entreprises un certain temps pour se préparer au BIM. De plus, une norme italienne est en cours d'élaboration : l'UNI 11337 (Normativa UNI 11337). Différentes parties de cette norme ont déjà été publiées, fournissant des lignes directrices et un cadre pour la gestion des processus d'informations numériques.

 

Existe-t-il d'autres moyens d'accélérer l'adoption du BIM ?

Ce qui aiderait, c'est la volonté des fabricants de conserver une position concurrentielle. De plus en plus, les bureaux d'études MEP prennent en compte la qualité des objets BIM dans le choix d'un fabricant. C'est pourquoi les fabricants italiens orientés vers l'international travaillent avec le BIM depuis un certain temps déjà dans le cadre de leur stratégie. Les fabricants faisant affaire avec des pays comme les Pays-Bas, le Royaume-Uni ou l'Australie ont déjà adopté le BIM pour répondre à la demande de contenu BIM. Ceux voulant faire partie de grands projets internationaux, ne peuvent pas rester en arrière. De plus, nous constatons que ces fabricants investissent également du temps dans la formation des ingénieurs MEP sur le travail avec Revit et le BIM, ce qui contribue à l'adoption du BIM.

 

Que peuvent apprendre les autres pays des Italiens en matière de BIM ?

En Italie, la qualité n'est pas qu'un mot. D'après mon expérience, tout est fait avec passion et avec le souci du détail et de la qualité. D'abord, cela peut retarder les processus. Ensuite, elle garantit également la haute qualité pour laquelle les produits italiens sont connus dans le monde entier. Les Italiens prennent généralement plus de temps, évaluent les problèmes potentiels et toutes les options avant de prendre une décision. Mais cela signifie aussi que les résultats seront probablement impressionnants. C'est ce qui ressort clairement des remarquables projets BIM déjà réalisés en Italie, tels que le tunnel du Brennero, le théâtre Scala et le Citylife Building à Milan.
 
La recherche de la qualité se reflète également dans l'intérêt porté à la norme Extended MEPcontent Standard (EMCS), qui correspond à de multiples normes internationales. Lorsque nous parlons aux fabricants italiens, nous entendons dire qu'ils recherchent un standard BIM qui garantisse la qualité du contenu en Italie ainsi qu'à une échelle plus globale.
 
Les ingénieurs italiens qui utilisent les objets BIM de MEPcontent nous font également part de leurs réactions positives, car ils ont pu constater la qualité du contenu garanti par l'EMCS.

 

Quelques derniers conseils pour commencer avec le BIM ?

Le contenu est très important pour la qualité de votre projet BIM. Donc, si vous êtes ingénieur, assurez-vous de travailler avec un contenu constructible de haute qualité. Si vous êtes fabricant, gardez à l'esprit que les solutions BIM que vous proposez s'adressent principalement à l'ingénieur.
 
De plus, il est facile de trouver un fournisseur de logiciels capable de créer des modèles BIM, mais il est plus important de trouver un partenaire BIM innovateur, spécialisé dans le MEP, qui sait ce dont les fabricants et les ingénieurs ont besoin, aujourd’hui et pour l’avenir.

A propos de l'Auteur

Anne-Mieke Dekker

Anne-Mieke Dekker is a content marketer at Stabiplan B.V., a Trimble company offering BIM solutions for the MEP industry. Her aim is to provide MEP engineers with the right information to optimize their BIM workflow and ultimately realize better building installations.

Plus d'articles de Anne-Mieke Dekker
Précédent Article
Deux technologies qui façonnent l'avenir du MEP
Deux technologies qui façonnent l'avenir du MEP

Les processus de construction évoluent. Découvrez comment l'automatisation et l’apprentissage automatique a...

Prochain Article
BIM à la rescousse - La restauration et la reconstruction de Notre-Dame
BIM à la rescousse - La restauration et la reconstruction de Notre-Dame

L'un des symboles les plus emblématiques de la beauté architecturale et de l'histoire de Paris, la cathédra...