Comment Eiffage gagne du temps avec les solutions BIM

October 23, 2019

Au sein du groupe Eiffage, l’agence de Canéjean d’Eiffage Énergie Systèmes est pionnière dans la maîtrise de Revit pour gérer ses projets non seulement en matière de maquette numérique, conception, construction mais aussi dès à présent d'exploitation. Stabicad for Revit et MEPcontent sont les outils de prédilection de Karim Benkhelifa, BIM manager depuis 10 ans. 

 

100% des projets sont réalisés en BIM

Alors que son usage était jusque-là plutôt réservé à des projets architecturaux complexes, les équipes Clévia ont décidé de généraliser la maquette numérique en 2019. 

« On s’en sert maintenant aussi pour la partie exécution en plus de la conception », précise Karim Benkhelifa. « Dans 80 % des cas, nous nous affranchissons totalement des plans papier. Et nous allons même jusqu’à contrôler en phase travaux que les éléments mis en oeuvre correspondent bien à la maquette grâce à l’utilisation de scans 3D portatifs. 

En tant qu’animateur des réunions de synthèse, je n’utilise plus que des maquettes 3D, projetées de plus en plus couramment sur grand écran, dont l’usage commence à apparaître dans les appels d’offre. L’utilisateur visualise mieux ce que nous lui proposons. Et dans les 20 % des cas où une version papier est demandée, nous la produisons à partir de la maquette numérique. » 

Ce sont désormais 100% des projets qui sont réalisés en BIM par les équipes de Clévia Nouvelle Aquitaine, à Canéjan. 

 

Solutions logicielles BIM

Depuis 2018, Karim Benkhelifa a choisi Stabicad for Revit qui intègre mieux les spécificités du CVC et de la plomberie que Revit seul. « La réalisation des notes de calcul étaient très compliquées, ou l’orientation des éléments en 3D et la réalisation des nomenclatures... » 

Une partie de ces questions ont trouvé dans un premier temps des solutions grâce à Dynamo, un plug-in de Revit qu’il utilise toujours dans certains cas. Mais il a surtout choisi Stabicad for Revit, auquel il forme désormais son équipe : « Après un an de pratique de Stabicad, je suis très satisfait. Le logiciel est très compréhensible. J’utilise régulièrement le portail BIM, qui fonctionne bien, pour suivre l’évolution des données et apprendre des astuces. » 

 

Stabicad permet d’approfondir le projet 

Pour lui, Stabicad permet d’approfondir le projet : « Nous sortons beaucoup plus facilement des coupes ou des présentations. Grâce au module de réservation, il est possible de générer plus de 500 réservations en 2 heures alors que cela pouvait prendre plusieurs jours avant. » 

Très attentif à l’évolution du logiciel, Karim Benkhelifa souhaite collaborer davantage avec Trimble pour continuer à le faire évoluer au plus près des besoins. Des suggestions ? Oui : « la façon de trouver la bonne étiquette », par exemple. 

Comme le logiciel progresse en permanence, Karim Benkhelifa se tient régulièrement au courant des évolutions, notamment grâce au « communication channel » de Trimble. Il y trouve des tutos, des vidéos, des applis… Il consacre aussi au moins deux ou trois jours par an à la formation et fait partie du groupe pilote d’amélioration de Revit. 

 

Bibliothèque d’objets

Du côté des objets BIM, les équipes Clévia utilisent la bibliothèque MEPcontent qui « met à disposition une vaste base d’objets bien faits, avec des mises à jour régulières », commente le BIM manager. « Ces objets sont facilement modifiables. On peut les ajuster aux produits qu’on a retenu. Ça couvre 99 % de mes besoins, je n’utilise pratiquement que ça. » 


 

L'importance de la formation

 L’agence de Canéjan monte clairement en puissance sur la maquette numérique qu’elle a choisi d’intégrer totalement en interne. « C’est une particularité de notre antenne régionale. Non seulement, cela nous donne de l’autonomie et une longueur d’avance sur le sujet mais cela permet aussi de rassurer le client. Nous pouvons même garantir la confidentialité qui s’impose dans un certain nombre de cas, sur des projets aéronautiques ou en viniculture par exemple. » 

Progressivement, tous les collaborateurs de l’agence sont formés à Revit. Le responsable BIM estime qu’il faut environ un an et demi pour être vraiment opérationnel, le plus important étant :

« de maitriser le domaine, pour comprendre ce qu’on dessine. Pour nous, ce sont les connaissances en CVC, électricité et process qui sont prépondérantes et qu’on a du mal à trouver. Il ne faut pas perdre de vue la finalité du travail, être capable de cerner le besoin de l’utilisateur, sur le chantier, au bureau d’études ou chez l’exploitant. »


 

Le BIM exploitation arrive 

Et ce n’est pas tout. Depuis 2019, l’agence spécialisée en maquette numérique développe désormais aussi le BIM Exploitation ! Un premier projet est en cours de réalisation avant de développer plus largement ces solutions. Huit projets sont en cours. 

« Nous sommes en train de tester un site pilote où nos modèles 3D ont été associés à un système de maintenance, tous corps d’état », annonce Karim Benkhelifa. « Le site comprend plusieurs bâtiments avec un même gestionnaire. Une partie est déjà en service. Quand les utilisateurs constatent une panne, ils peuvent générer une demande d’intervention en cliquant simplement sur l’élément au sein de la maquette 3D. L’objectif est que le client se réapproprie ses propres installations. » 

Les perspectives pour le BIM exploitation sont donc importantes, notamment grâce aux possibilités de scanner des bâtiments existants. Dans la pratique, il y a beaucoup d’erreurs sur la connaissance du patrimoine estime le spécialiste, notamment dans l’existant. Karim Benkhelifa estime que la prochaine étape sera d’intégrer le traitement des déchets, lors de l’évolution et de la déconstruction des bâtiments… 

Au sein du groupe Eiffage, un groupe de travail spécifique a même été créé récemment pour développer à grande échelle l’usage de la maquette numérique. Karim Benkhelifa est l’un des 5 experts du groupe qui se réunissent une fois par mois au siège. « Nous sommes en train de tester un site pilote où nos modèles 3D ont été associés à un système de maintenance, tous corps d’état ».

 
Précédent Article
Plancal nova devient Trimble Nova : Innovation. Solidité. Stratégie.
Plancal nova devient Trimble Nova : Innovation. Solidité. Stratégie.

Avec la version 15.1 du logiciel CAO/DAO pour l'ingénierie des fluides, Plancal nova offre aux clients Trim...

Prochain Article
Valsir, pionnier de solutions BIM multi-formats
Valsir, pionnier de solutions BIM multi-formats

Valsir avait besoin de modéliser en objets 3D tous ses produits, avec toutes les informations techniques as...